JOSE THOMAS Mexique | Agence voyage féria México 2015, billet feria au Mexique. Agence voyage dans la Tauromachie

En ligne seulement

JOSE TOMAS Au Mexique 10 jours / 8 nuits

Partager éléments:

Voyages Taurins

Nouveau produit

Du 29 Janvier au 7 Février 2016

Renseignement au 04 66 67 39 01

JOSE TOMAS Au Mexique
10 jours / 8 nuits
Du 29 Janvier au 7 Février 2016

1 ER JOUR : VENDREDI 29 JANVIER : MARSEILLE / MADRID / MEXICO

Convocation à l’aéroport de MARSEILLE PROVENCE à 5 H. Formalités d’embarquement et de police et envol à destination de MEXICO via MADRID sur IBERIA à 7 H. Arrivée à 18 H 25 et accueil à l’aéroport de Mexico par notre guide francophone. Transfert à votre hôtel situé au centre de la ville, dans la « Zona Rosa ». Installation à l’hôtel CASA BLANCA**** ou SIMILAIRE. Dîner et Nuit à l’hôtel.


2 EME JOUR : SAMEDI 30 JANVIER : MEXICO

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Le matin, visite du centre historique de Mexico, élu Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO avec la découverte de : La Plaza de la Constitución ou Zócalo, bordée d’arcades, qui est l’une des plus grandes du monde, par ses dimensions et son unité architecturale ; La Catédral Metropolitana qui se dresse au cœur du plus vaste diocèse catholique du monde.
Construite sur plusieurs générations (1567-1813), c’est la plus grande église de toute l’Amérique Latine. Elle associe des styles éclectiques d'architecture, passant du baroque au néoclassique.

Le Palais National qui déploie, sur plus de 200 m. sa façade en pierre volcanique rythmée par de beaux balcons de fer forgé. Siège du gouvernement, le Palais National renferme les immenses fresques de Diego Rivera, retraçant l'histoire du Mexique. Remontée de la « calle Madero », où vous découvrirez de beaux exemples de l'architecture civile du 18ème siècle tels que le siège social du Banco Nacional de Mexico, le Palais d'Iturbide ou encore la superbe maison des Azulejos.
Continuation vers le musée d’Anthropologie. Déjeuner buffet dans le restaurant du musée. Puis visite du Musée National d'Anthropologie. Considéré comme l’un des plus beaux musées du monde, ce vaste édifice moderne, datant de 1963, avec une cour centrale à demi couverte d'une coupole-parapluie sculptée, est l’œuvre de l’architecte mexicain Pedro Ramirez Vasquez. Occupant une surface de 400 000 m² dans le parc de Chapultepec, le musée réunit des milliers de pièces appartenant aux différentes cultures qui se sont succédées dans le pays à l'époque préhispanique. Des douze salles, il ne faut pas manquer :

Les salles d’introduction : trois salles qui constituent une introduction à l’anthropologie et qui retracent l’évolution historique de la Méso-Amérique.
La salle Teotihuacan : c’est l’une des salles les plus riches du musée. Elle présente des maquettes de l’impressionnant centre religieux de Teotihuacan. La pièce maîtresse est une maquette grandeur nature du temple de Quetzalcoátl.

La salle Toltèque : dédiée à Tula, capitale des Toltèques, elle renferme une reproduction d’un atlante, énorme monolithe taillé dans le basalte.
La salle Méxica où trône le Calendrier aztèque ou Pierre du Soleil, gigantesque monolithe de basalte de 3,35 m. de diamètre et pesant 25 t., et la statue de Coatlicue, admirable déesse de la terre vêtue d’une jupe de serpents.
Dîner et Nuit à l’hôtel.

3 EME JOUR : DIMANCHE 31 JANVIER : TEOTIHUACAN / JOSE TOMAS AUX ARENES

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Départ vers Teotihuacan, la fascinante «  cité des dieux »  aux dimensions gigantesques. Traversée de la  Citadelle, vaste esplanade  sur laquelle s’élevait le Temple de Quetzalcóatl, pour admirer les pyramides du Soleil, la plus grande construction de ce type sur le continent américain et celle  de la Lune, entourée de petites constructions pyramidales.
Fin de visite aux Palais des Jaguars et du Quetzal-Papillon. Avant de quitter Téotihuacan, dégustation d’une boisson locale, le pulque, à base de cactus et visite d’un atelier de taille d’obsidienne, la pierre volcanique noire et brillante très utilisée par les civilisations pré-colombiennes. Déjeuner buffet dans un restaurant proche du site.  Possibilité de déguster du Nopal, cactus très utilisé dans la gastronomie mexicaine. Animation musicale traditionnelle. Retour vers Mexico.
Transfert vers la Plaza de Toros pour assister à une corrida avec JOSE TOMAS dès 16.30 à la Monumental de Mexico : Toros de Fernando de la Mora et Los Encinos/ Mano a Mano José TOMAS /Joselito ADAME. Retour vers l’hôtel à la fin de la corrida. Dîner et Nuit à l’hôtel.

4 EME JOUR : LUNDI 1ER FEVRIER : MEXICO UNAM JARDINS FLOTTANTS ET COYOACAN

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Le matin, visite de la UNAM, immense campus de l’Université Autonome Mexicaine (UNAM). Conçue dans les années 50, son architecture fut longtemps considérée comme une merveille, débauche colorée de peintures murales et de sculptures. Aujourd’hui, les étudiants ont recouvert de graffitis bien des murs et des statues. Cependant, la bibliothèque centrale reste une œuvre étonnante. Exécutée par Juan O’Gorman, elle symbolise, sur 3 faces, les périodes préhispanique, coloniale et moderne de l’histoire du Mexique, tandis que la 4ème face propose une vision de l’avenir. Cette décoration est en mosaïque de pierres très colorées. Le mur du rectorat est orné d’une peinture de David Siquieros symbolisant l’importance de l’éducation.
Départ au sud de la capitale pour la découverte des jardins flottants de Xochimilco pour une promenade en barque le long des canaux. Xochimilco, "lieu des champs de fleurs" en langue Nahuatl, reste le seul témoin du gigantesque dispositif de canaux agraires qui alimentait jadis la capitale aztèque. Déjeuner de produits typiques à bord d’une lancha (barque à fond plat) durant la promenade.
Continuation avec la visite de Coyoacan.  Le quartier de Coyoacán, le " lieu du coyote " était un important site indien avant la Conquête. C'est là que Cortés s'installa après qu'il se fut emparé de Tenochtitlan. Au centre de la ville, la Plaza Hidalgo est ombragée pare les arbres du Jardin Centenario, particulièrement animée le week-end, avec ses musiciens ambulants, ses diseuses de bonne aventure, ses vendeurs. Les terrasses des cafés regorgent de monde, et on oublie alors que Coyoacán est en réalité un quartier paisible où il fait bon vivre loin de la cohue de Mexico. Au sud de la place, la Parroquia San Juan Bautista est l'une des plus vieilles paroisses du Mexique. L'église et le monastère adjacent ont été construits par les dominicains entre 1538 et 1582.
Retour vers l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel.

5 EME JOUR : MARDI 2 FEVRIER : MEXICO/QUERETARO

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Départ en direction de Querétaro, capitale de l’Etat du même nom. Ville industrielle, elle est l’héritière de tout un passé colonial, historique et religieux. Arrivée en ville et bref arrêt pour découvrir l’aqueduc de Querétaro construit vers 1730 pour alimenter la ville en eau. Continuation vers le centre historique pour une visite à pied de la ville.
Déjeuner dans un restaurant local. Découverte du templo de Santa Clara qui cache, derrière une façade sobre, une décoration intérieure exubérante. Les murs sont recouverts de retables dorés dont les motifs dorés s’entremèlent autour de chérubins et de statues de saints en une fabuleuse profusion.
Découverte de la place Zenea avec visite du templo de San Francisco de style Renaissance. Cet édifice a conservé un beau cloître à galeries superposées. Continuation avec la découverte de la place d’armes ou jardin Obregon, la plus charmante des places de Queretaro.  
Découverte de la Casa de la Corregidora (aujourd’hui Palacio de Gobierno), résidence du corregidor, gouverneur de l’époque coloniale.
Découverte de la façade de la maison Tomas Lopez de Ecala. Départ en bus pour un bref arrêt au cerro de la campañas. C’est sur une petite éminence dénudée à l’est de la ville, le Cerro de las Campanas, que Maximilien fut exécuté. Une statue de Benito Juarez rappelle le verdict de la condamnation. Installation à l’hôtel REAL DE MINAS QUERETARO****ou SIMILAIRE. Dîner et nuit à l’hôtel.

6 EME JOUR : MERCREDI 3 FEVRIER : GANADERIA A QUERETARO

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Départ en bus pour la visite d’une Ganaderia à Queretaro. Déjeuner dans un restaurant local. Retour vers l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel.

7 EME JOUR : JEUDI 4 FEVRIER : QUERETARO / MEXICO

Petit déjeuner américain à l’hôtel. Départ vers México. En cours de route, arrêt à Tepozotlán et visite le musée du Virreynato, installé dans un bâtiment du XVIIe siècle. Une église de style churrigueresque (baroque mexicain) garde des magnifiques trésors de l'art colonial,et l'autel possède des objets en or. Déjeuner dans un restaurant local.
Continuation vers Mexico. Installation  à l’hôtel CASA BLANCA**** ou SIMILAIRE. Dîner et nuit à l’hôtel.

8 EME JOUR : VENDREDI 5 FEVRIER : MEXICO / CORRIDA

Petit déjeuner buffet à l’hôtel. Visite de la basilique de Guadalupe. Déjeuner « tacos » dans un restaurant local près de la Plaza de Toros.
Corrida de Toros à  16:30 : Corrida du 70eme anniversaire des arènes de la Monumental de Mexico.  Sébastien CASTELLA, Arturo SALDIVAR et 2 autres toreros (non connus à ce jour). À la fin de la Corrida transfert vers l’hôtel. Dîner et nuit à l’hôtel.

9 EME JOUR : SAMEDI 6 FEVRIER : MEXICO / MADRID / MARSEILLE

Petit déjeuner buffet à l’hôtel. Transfert vers l’aéroport de Mexico. Formalités d’embarquement et de police et envol à 13 H 15 à destination de MARSEILLE sur vol IBERIA via MADRID. Nuit à bord.

10 EME JOUR : DIMANCHE 7 FEVRIER : ARRIVEE A MARSEILLE

Arrivée à MARSEILLE à 11 H 15. Fin des prestations
* Base 15 Pers minimum /  voir programme complet

JCS VOYAGES
137 rue du Bosquet30320 POULX
Tel: 04 66 67 39 01

Jean-Charles@jcs-voyages.com

---------------------------------------------------------------------------

EXIGEZ D'UN PROFESSIONNEL DU TOURISME SON NUMERO DE LICENCE OU SON HABILITATION ET SON INSCRIPTION A "ATOUT FRANCE"
(Ministère du Tourisme)

MISE EN GARDE IMPORTANTE ATTENTION AUX AGENCES NON REGLEMENTEES : Certaines agences ou entités immatriculées sur le territoire espagnol, ne répondent pas à la législation en vigueur en France. Les agences françaises sont obligées de présenter et de souscrire des cautions bancaires auprès de l’APS garantissant vos fonds bancaires déposés en cas de défaillance de l’agence. En outre le ministère du tourisme (ATOUT FRANCE) exige d’une agence de voyage un numéro de Licence ou d’habilitation, ainsi qu’une responsabilité civile. Vérifier auprès des agences ou entités exploitant en Espagne ou mandatées, qu’elles soient titulaires d’un mandat légal et officiel avec l’agence immatriculée, ou qu’elles aient des documents en vigueur avec la législation française.